Fragebogen "Erkenne Dich selbst"

Die alten Griechen forderten: "Erkenne Dich selbst!" - Dazu wurde dieser Persönlichkeitstest entwickelt.
Dieser Test wird normalerweise in einem persönlichen Gespräch von etwa einer Viertelstunde Dauer ausgewertet: Von Angesicht zu Angesicht.

Überweisen Sie den entsprechenden Betrag einfach auf unser Konto:

Das Ausfüllen des Testes dauert etwa eine halbe Stunde. In dieser Zeit können Sie gerne zur Kostenersparnis die Internet-Verbindung unterbrechen und sie nach dem Ausfüllen für das Absenden neu aufbauen.

Viel Spaß beim Test, selbstverständlich werden die Daten vertraulich gehalten und an niemanden weitergegeben, das garantieren

Andreas and Telse Gross
Kontaktaufnahme | Kontaktadresse

männlich
weiblich

Wenn Sie der jeweiligen Frage im Wesentlichen Zustimmen, dann klicken Sie in der ersten mit J=JA markierten Spalte an.
Wenn dagegen eine Verneinung angesagt ist, dann ein Klick in die N=Nein Spalte. Bei "weder noch" oder Unentschiedenheit in der ?-Spalte.

Nr J ? N Frage
1 Faites-vous des remarques inconsidérées ou portez-vous des accusations irréfléchies que vous regrettez par la suite ?
2 Lorsque d’autres s’affolent, restez-vous relativement calme ?
3 Feuilletez-vous des indicateurs de chemin de fer, des annuaires ou des dictionnaires, rien que pour le plaisir ?
4 Si l’on vous demandait de prendre une décision, vous laisseriez-vous influencer par la sympathie ou l’antipathie que vous inspire la personne impliquée ?
5 Avez-vous l’intention de n’avoir que deux enfants ou moins dans votre famille, même si votre santé et vos revenus vous permettront d’en avoir davantage ?
6 Avez-vous parfois des tressaillements musculaires, sans qu’il n’y ait aucune raison logique à cela ?
7 Préféreriez-vous occuper une position où vous n’ayez pas la responsabilité de prendre des décisions ?
8 Les autres considèrent-ils vos actions comme imprévisibles ?
9 Éstimez-vous que l’on devrait dépenser plus d’argent pour la sécurité sociale ?
10 Est-ce que les autres vous intéressent beaucoup ?
11 Est-ce que votre voix est monotone plutôt que variée ?
12 Laissez-vous normalement l’autre personne entamer la conversation ?
13 Vous intéressez-vous volontiers aux conversations des autres ?
14 Est-ce que l’idée d’infliger de la souffrance au gibier, aux petits animaux ou aux poissons vous empêcherait de chasser ou de pêcher ?
15 Êtes-vous souvent impulsif(ve) dans votre comportement ?
16 Parlez-vous lentement ?
17 Vous inquiétez-vous habituellement de la nécessité de protéger votre santé ?
18 Est-ce qu’une action inattendue provoque chez vous des tressaillements musculaires ?
19 Faites-vous normalement preuve d’égard dans vos exigences vis-à-vis de vos employés, parents ou élèves ?
20 Considérez-vous que vous puissiez donner un jugement valable ?
21 Est-ce que vos échecs passés vous préoccupent toujours ?
22 Vous arrive-t-il d’être exceptionnellement actif(ve) pendant des périodes de plusieurs jours ?
23 Suivez-vous les „bon conseils“ d’autrui?
24 En temps normal, vous est-il difficile de reconnaître vos torts et d’en accepter la responsabilité ?
25 Avez-vous un cercle restreint d’amis intimes plutôt que de nombreux amis et relations ?
26 Votre vie est-elle une lutte constante pour la survie ?
27 Vous arrive-t-il souvent de chanter ou de siffler, rien que pour le plaisir ?
28 Vos amis vous considèrent-ils comme quelqu’un de chaleureux ?
29 Préféreriez-vous donner des ordres plutôt que d’en recevoir ?
30 Éprouvez-vous du plaisir à raconter aux gens le dernier scandale concernant vos associés ?
31 Pourriez-vous consentir à une discipline stricte ?
32 Est-ce que l’idée de prendre un tout nouveau départ vous causerait beaucoup de soucis ?
33 Faites-vous des efforts pour faire rire ou sourire les autres ?
34 Vous est-il facile d’exprimer vos émotions ?
35 Vous abstenez-vous de maugréer lorsqu’une personne est en retard à un rendez-vous ?
36 Les autres vous considèrent-ils parfois comme un rabat-joie ?
37 Considérez-vous qu’il y a des gens qui vous sont résolument hostiles et qui agissent contre vous ?
38 Admettriez-vous que vous avez eu tort rien que pour avoir la paix ?
39 N’y a-t-il que quelques personnes que vous aimiez réellement ?
40 Hormis les fois où vous avez une raison spéciale, n’êtes-vous que rarement heureux(se) ?
41 Vous déplacez-vous de-ci de-là lors d’une soirée ou d’une fête ?
42 Prenez-vous des précautions raisonnables pour éviter les accidents ?
43 Est-ce que l’idée de parler en public vous rend nerveux(se) ?
44 Si, dans un magasin, vous voyiez un article qui, manifestement, a été marqué par erreur à un prix inférieur à son prix réel, tenteriez-vous de l’obtenir pour la somme indiquée ?
45 Avez-vous fréquemment la sensation que les gens vous regardent ou parlent de vous quand vous avez le dos tourné ?
46 Vous attirez-vous toujours des ennuis ?
47 Avez-vous horreur ou peur de quelque chose ou de quelqu’un en particulier ?
48 Préférez-vous être spectateur d’un sport quelconque plutôt que d’y participer ?
49 Vous est-il facile d’être impartial(e) ?
50 Adoptez-vous une attitude courtoise stéréotypée en présence d’autres membres de votre famille ?
51 Pouvez-vous créer l’ambiance à une soirée ou à une fête ?
52 Achéteriez-vous à crédit dans l’espoir de pouvoir continuer à honorer les paiements ?
53 Avez-vous une réaction après-coup suite à un évènement imprévu tel qu’un accident ou autre incident perturbant ?
54 Considérez-vous le bien de tous ceux qui sont concernés plutôt que votre propre avantage personnel ?
55 En écoutant une conférence, vous arrive-t-il d’avoir le sentiment que c’est de vous que l’orateur est en train de parler ?
56 Les bruits extérieurs n’interrompent-ils que rarement votre concentration ?
57 Êtes-vous habituellement à jour pour ce qui est des affaires routinières ?
58 Pouvez-vous planifier un événement qui aura lieu dans six mois et travailler à sa réalisation avec confiance ?
59 Considérez-vous que le système moderne des prisons sans barreaux soit voué à l’échec ?
60 Avez-vous tendance à être négligent(e) ?
61 Vous arrive-t-il jamais d’avoir le sentiment de rêver lorsque tout vous semble irréel dans la vie ?
62 Vous remettez-vous rapidement des effets de mauvaises nouvelles ?
63 Quand vous critiquez, essayez-vous en même temps d’encourager ?
64 Vous considère-t-on en général comme quelqu’un de froid ?
65 Est-ce que vos opinions ne sont pas suffisamment importantes pour que vous les communiquiez à d’autres ?
66 Êtes-vous si sûr(e) de vous que cela agace parfois les autres ?
67 Gardez-vous un contrôle étroit sur des articles vous appartenant et que vous avez prêtés à des amis ?
68 Prenez-vous plaisir à exercer des activités de votre choix ?
69 La musique émotionnelle crée-t-elle un effet considérable sur vous ?
70 Condamnez-vous sans appel une personne du fait qu’elle est votre rivale ou votre adversaire en ce qui concerne certains aspects de vos relations avec elle ?
71 Méditez-vous fréquemment sur la mort, la maladie, la douleur ou sur des chagrins ?
72 À l’idée d’une perte de dignité, êtes-vous perturbé(e) ?
73 êtes-vous toujours à collectionner des choses qui pourraient vous être utiles ?
74 Critiqueriez-vous les défauts et feriez-vous remarquer les mauvais côtés de quelqu’un d’autre concernant son caractère ou ses ouvrages ?
75 Appréciez-vous ouvertement les belles choses ?
76 Donnez-vous parfois à d’autres des objets qui, à proprement parler, ne vous appartiennent pas ?
77 Saluez-vous les gens avec effusion ?
78 Êtes-vous souvent à méditer sur vos malheurs passés ?
79 Are you sometimes considered overbearing?
80 Acceptez-vous les critiques facilement et sans ressentiment ?
81 Lorsque vous essayez de vous reposer, n’êtes-vous généralement pas dérangé(e) par les bruits de fond ?
82 Peut-on s’attendre à ce que vous soyez jaloux(se) ?
83 Avez-vous tendance à remettre les choses à plus tard, pour découvrir ensuite qu’il est trop tard ?
84 Préférez-vous vous soumettre aux désirs des autres plutôt que de chercher à faire à votre guise ?
85 Vous est-il facile de passer à l’action pour un projet ?
86 Vous rongez-vous les ongles ou mordillez-vous le bout de votre crayon ?
87 Vous arrive-t-il d’augmenter l’intensité de vos émotions juste pour créer un effet ?
88 Si nous envahissions un autre pays, ressentiriez-vous de la sympathie pour les objecteurs de conscience de ce pays-ci ?
89 Y a-t-il des choses vous concernant au sujet desquelles vous vous offensez facilement ?
90 Vos intérets et activités sont-ils un peu modifiés par ceux des autres?
91 Vous arrive-t-il d’avoir une certaine pensée qui vous hante pendant des jours et des jours ?
92 Mangez-vous lentement ?
93 Pouvez-vous avoir une influence pondératrice, alors que d’autres paniquent ?
94 Vous arrêteriez-vous pour voir si une personne a besoin d’aide, même si elle ne vous l’avait pas directement demandé ?
95 Êtes-vous partial(e) vis- à-vis de votre propre école, université, club ou équipe, etc. ?
96 Seriez-vous indument inquiété si vous étiez incapable de payer des dettes ou de tenir promesse?
97 Dormez-vous bien ?
98 Useriez-vous de châtiment corporel sur un enfant de dix ans s’il refusait de vous obéir ?
99 Préférez-vous jouer un rôle passif dans une organisation ou un club auquel vous appartenez ?
100 Pensez-vous avec des images?
101 La jeunesse actuelle jouit-elle de plus d’opportunités que n’en avait la génération précédente ?
102 Vous arrive-t-il de jeter des choses pour découvrir quelque temps plus tard que vous en avez besoin ?
103 Abandonneriez-vous facilement une ligne de conduite ou une ligne d’action bien définie si elle devait présenter pour vous une quantité considérable d’inconvénients ?
104 Ne vous enthousiasmez-vous que pour de rares sujets ?
105 Ne suspectez-vous que rarement les actions des autres ?
106 Vous demandez-vous parfois si quelqu’un se soucie réellement de vous ?
107 Refusez-vous des responsabilités parce que vous doutez de votre aptitude à y faire face ?
108 Vous sentez-vous parfois obligé(e) de répéter une nouvelle ou un fait divers intéressant ?
109 Avez-vous tendance à exagérer une plainte justifiable ?
110 L’expression de votre visage est-elle variée plutôt que fixe ?
111 Éprouvez-vous généralement le besoin de justifier ou d’étayer une opinion après l’avoir exprimée ?
112 Admirez-vous ouvertement et sincèrement la beauté chez les autres ?
113 Cela vous demanderait-il un effort certain que d’envisager l’idée du suicide ?
114 Vous considérez-vous comme énergique dans votre attitude envers la vie ?
115 Est-ce qu’un désaccord affecterait vos relations générales avec une autre personne ?
116 N’êtes-vous que rarement contrarié(e) par un échec mineur ?
117 Aimez-vous simplement bavarder?
118 Souriez-vous beaucoup ?
119 Êtes-vous facilement satisfait(e) ?
120 Face à une opposition directe, rechercheriez-vous malgré tout à poursuivre votre propre idée plutôt que d’abandonner ?
121 À condition que la distance ne soit pas trop longue, préféreriez-vous malgré tout utiliser un moyen de transport plutôt que de marcher ?
122 Vous arrive-t-il d’être dérangé(e) par le bruit du vent ou par des craquements dans la maison ?
123 Tenez-vous compte de votre éducation, expérience et profession avant de formuler votre opinion?
124 Commettez-vous souvent des fautes de tact ?
125 Êtes-vous suspicieux vis-à-vis des gens qui veulent vous emprunter de l’argent ?
126 Vos décisions sont-elles influencées par vos intérêts personnels ?
127 Pouvez-vous éprouver un réel enthousiasme pour de petites choses de rien ?
128 Vous arrive-t-il fréquemment d’entreprendre une action, bien que vous sachiez pertinemment que votre bon sens vous pousse dans une direction différente ?
129 Êtes-vous favorable à la discrimination raciale et à la distinction des classes sociales ?
130 Avez-vous conscience d’avoir certains tics tels que vous tirer les cheveux, le nez, les oreilles ou quelque chose de semblable ?
131 Êtes-vous capable de rapidement vous adapter et tirer parti de nouvelles conditions et situations bien qu’elles puissent être difficiles ?
132 Certains bruits vous font-ils grincer des dents ?
133 Pouvez-vous voir le point de vue de quelqu’un d’autre lorsque vous le désirez ?
134 Allez-vous vous coucher lorsque vous le désirez, plutôt que parce que c’est l’heure d’y aller ?
135 Les petites faiblesses des autres vous agacent-elles ?
136 Les enfants vous irritent-ils ?
137 Êtes-vous moins loquace que vos collègues ?
138 En principe, accomplissez-vous rapidement et systématiquement les tâches qui vous sont assignées ?
139 Viendriez-vous en aide à un compagnon de voyage plutôt que de laisser ce soin aux autorités administratives ?
140 La personalité des politiciens, vous intéresse-t’elle plus que leur partis politiques?
141 Vous arrive-t-il fréquemment de vous appesantir sur d’anciennes maladies et expériences douloureuses ?
142 Devenez-vous très mal à l’aise dans un environnement en désordre ?
143 Avez-vous pour habitude de critiquer un film ou un spectacle que vous avez vu ou un livre que vous avez lu ?
144 Lorsque vous racontez une anecdote amusante, pouvez-vous aisément imiter les mimiques et les façons de parler de l’incident original ?
145 Dans les domaines où vous n’êtes pas un expert, vos idées personnelles ont-elles suffisamment d’importance pour que vous les soumettiez aux autres ?
146 Avez-vous tendance à faire du rangement chez les autres quand leur maison est en désordre ?
147 Pouvez-vous accepter facilement une défaite sans qu’il vous soit nécessaire de ravaler votre déception ?
148 Vous sentez-vous souvent déprimé(e) ?
149 Vous arrive-t-il jamais d’être mal à l’aise en compagnie d’enfants ?
150 Lorsque vous ne pouvez pas faire quelque chose, vous sentez-vous frustré(e) plutôt que de trouver une autre activité ou un système de remplacement ?
151 Êtes-vous parfois totalement incapable d’entrer dans le jeu ?
152 N’exprimez-vous que rarement vos griefs ?
153 Préférez-vous les bons emplois bien stables, pultot que des périodes d’inactivité suivies d’activité soutenue?
154 Est-ce que le nombre de travaux inachevés que vous avez sur les bras vous préoccupe ?
155 Les gens aiment-ils être en votre compagnie ?
156 Pourriez-vous laisser quelqu’un finir ses deux derniers mots dans un jeu de mots croisés sans intervenir ?
157 Considérez-vous les bons côtés de la plupart des gens et ne parlez-vous d’eux de manière irrespectueuse qu’en de rares occasions ?
158 Riez-vous ou souriez-vous volontiers ?
159 Votre voix et votre attitude sont-elles énergiques et déterminées ?
160 N’êtes-vous démonstratif(ve)—pour autant que vous le soyez—qu’avec vos amis intimes ?
161 Vos centres d’intérêt et domaines de connaissance sont-ils si importants qu’ils ne vous laissent que peu de temps pour le reste ?
162 Aimeriez-vous lancer une nouvelle activité dans la région où vous habitez ?
163 Prendriez-vous les mesures nécessaires pour tuer un animal afin de mettre fin à ses souffrances ?
164 Seriz-vous capable de relaxer pendant dix minutes si vous en aviez besoin peu importe ce que vous étiez en train de faire?
165 N’éprouvez-vous que peu de regrets quant aux malheurs et échecs du passé ?
166 Est-ce que l’idée de la peur ou de l’appréhension vous donne une réaction physique ?
167 Pouvez-vous vous fier à votre jugement lors d’une situation émotionnelle dans laquelle vous êtes impliqué(e) ?
168 Quelqu’un d’autre pourrait-il considérer que vous êtes vraiment actif(ve) ?
169 Trouvez-vous difficile de vous atteler à une tâche qui doit être accomplie ?
170 Êtes-vous opposé(e) à la mise en liberté surveillée des criminels ?
171 Passez-vous beaucoup de temps à vous faire du souci inutilement ?
172 Lors d’un désaccord, vous est-il difficile de comprendre comment il se fait que l’autre personne ne puisse voir votre point de vue et ainsi abonder dans votre sens ?
173 Vous débrouillez-vous plutôt bien avec les problèmes de la vie quotidienne ?
174 Est-ce qu’habituellement vous êtes honnête et dites la vérité aux autres ?
175 Préféreriez-vous attendre que quelque chose se produise plutôt que de le faire se produire ?
176 Est-ce-que l’argent vous file sous les doigts?
177 Pouvez-vous prendre un risque calculé sans vous faire trop de soucis ?
178 Si vous vous trouviez impliqué(e) dans un léger accident de voiture, prendriez-vous vraiment la peine de vous assurer que les dommages que vous avez causés ont été réparés ?
179 Est-ce que les autres vous bousculent et vous briment ?
180 Faites-vous des concessions à vos amis alors qu’avec d’autres vous auriez un jugement plus sévère ?
181 Songez-vous souvent à votre propre infériorité ?
182 Est-ce que les gens vous critiquent auprès des autres ?
183 Vous sentez-vous embarrassé(e) si, en public, on s’adresse à vous de manière affectueuse par une bise, une étreinte ou une tape dans le dos ?
184 Vous arrive-t-il fréquemment de ne pas faire quelque chose que vous voulez accomplir à cause des désirs des autres ?
185 Êtes-vous parfois convaincu(e) de la justesse de vos opinions sur un sujet, même si vous n’êtes pas un expert en la matière ?
186 Vous arrive-t-il souvent de vous retrouver à partir dans toutes les directions à la fois ?
187 Vos relations semblent-elles apprécier vos aptitudes davantage que vous-même ?
188 Est-ce que l’idée de la mort ou même des choses qui vous la rappellent vous horrifie ?
189 Après avoir réglé un différend, continuez-vous pendant un certain temps à vous sentir de mauvaise humeur ?
190 Votre voix, votre attitude et votre expression sont-elles amicales ?
191 La vie vous semble-t-elle plutôt vague et irréelle ?
192 Vous sentez-vous souvent affligé(e) par le sort des victimes de guerre et celui des réfugiés politiques ?
193 Est-ce que de simples relations font appel à vous pour obtenir de l’aide ou un conseil lorsqu’elles ont des difficultés personnelles ?
194 Si vous perdez un objet, vous vient-il à l’esprit que quelqu’un doit l’avoir volé ou égaré ?
195 Si vous pensiez que quelqu’un doute de vous et de vos actes, l’affronteriez-vous à ce sujet plutôt que de le laisser régler la question tout seul ?
196 Avez-vous parfois le sentiment que votre âge joue contre vous (trop jeune ou trop vieux) ?
197 Arrive-t-il que, sans raison apparente, vous ayez des périodes de tristesse et de dépression ?
198 Vous plaignez-vous beaucoup au sujet des conditions que vous devez affronter dans la vie ?
199 Avez-vous tendance à cacher vos sentiments ?
200 Considérez-vous avoir beaucoup de bons ami(e)s ?